Gestion de conflits

Vous êtes ici :
<= Retour

L’une des principales sources de stress est l’anxiété induite par les confits interpersonnels. Gérer les conflits est par conséquent une compétence psychosociale critique. Le conflit provient d’une contradiction entre les besoins de plusieurs individus, qui mène à une escalade d’agressivité.

Une vision simpliste du conflit serait par exemple le cas de deux personnes souhaitant boire, alors qu’il n’y a qu’un seul verre d’eau (un conflit typique d’accès à des ressources limitées). Les options classiques s’offrant à nos deux personnages sont alors :

  1. De se battre pour le verre d’eau. Le vainqueur va alors boire toute l’eau, le perdant est lésé.
  2. De partager le verre d’eau. Dans ce cas, les deux sont lésés.

On voit bien que ces deux approches ne sont pas adaptées : sur le long terme, mener sa vie entre conflit ouvert et compromis dégradants n’est pas épanouissant. Il existe pourtant une autre approche : la recherche collaborative de solutions. Toujours dans notre exemple, les deux individus pourraient se partager le verre, puis mettre leurs ressources en commun pour aller ensemble à la recherche d’une source d’eau qui leur suffirait.

La clef de la gestion de conflit réside donc dans l’utilisation de compétences psychosociales pour convertir une situation d’opposition, en situation de collaboration et de recherche commune de solution.


Vous souhaitez apprendre à mieux gérer les conflits ?

Participez à nos formations sur la gestion de conflits :