Hypervigilance

<= Retour

Définition

L’hypervigilance est un état de vigilance accrue accompagné d’un comportement visant à prévenir les dangers. Les personnes qui en souffrent sont particulièrement sensibles à l’environnement et à leur entourage. Ainsi, la personne en hypervigilance anticipe constamment le danger, en guettant les moindres détails susceptibles d’indiquer un danger. Souvent, elle imagine le pire afin de s’y préparer. En conséquence, leurs sens sont en alerte, prêts à détecter tout danger et à y réagir. Leur cerveau suranalyse et réagit de manière excessive aux informations sensorielles. On observe donc un biais attentionnel en faveur des stimuli menaçants.

Effets physiologiques de l’hypervigilance

Ce comportement est lié à une surexcitation des systèmes d’alerte de l’organisme. Ainsi, cela se traduit physiologiquement par une activation du système orthosympathique. L’organisme se prépare donc à l’action. Ainsi, on observe une élévation du rythme cardiaque, de la tension artérielle et de la libération de noradrénaline.

La personne en hypervigilance est constamment sur ses gardes.

Conséquences à long terme

A termes, l’hypervigilance peut entraîner un épuisement, des difficultés sociales et des comportements obsessionnels. Par ailleurs, elle est souvent à l’origine de troubles du sommeil comme de l’insomnie ou des réveils nocturnes. C’est pourquoi il est nécessaire de la soigner.

Soigner l’hypervigilance

C’est un symptôme souvent rencontré dans le stress post-traumatique, le trouble obsessionnel compulsif ou dans les troubles anxieux. Dans ces cas précis, le soin pourra se faire à l’aide d’une thérapie d’exposition et d’exercices de restructuration cognitive. Par ailleurs, si elle se présente seule, l’objectif sera d’apaiser le niveau d’anxiété de l’individu. Cela peut se faire par exemple à l’aide d’exercices de respiration comme la cohérence cardiaque. La méditation. est également très efficace puisqu’elle va aider l’individu à être dans l’instant présent et non plus dans l’anticipation ou l’analyse.

En savoir + :

Afin d’en apprendre plus sur ce sujet, voici un article scientifique disponible gratuitement : comment s’expriment physiologiquement l’hypervigilance et l’hyperréactivité décrites cliniquement pour l’anxiété ?