La jalousie

<= Retour

Définition

La jalousie est un sentiment de peur accompagné d’anxiété. Elle porte sur la crainte de perdre un lien affectif important. Celle-ci ne doit pas être confondue avec l’envie, sentiment que l’on peut ressentir à l’égard de quelqu’un qui possède quelque chose que l’on souhaiterait avoir.

La jalousie est une émotion secondaire qui peut parfois envahir le mental.

La jalousie repose souvent sur des distorsions cognitives, et sur une mauvaise estime de soi. Notons que la menace peut être soit réelle, soit imaginaire. Lorsque la menace est réelle, une démarche de dialogue et d’affirmation de soi est adaptée. Lorsque la menace est imaginaire, une gestion saine de l’anxiété permet de recentrer ce sentiment sur l’essentiel : la préservation du lien à l’autre.

Attention à ne pas réprimer la jalousie

Il est contre-productif de réprimer la jalousie : comme toutes les émotions, elle porte un message important. En effet, elle permet de repérer les liens qui ont une importante valeur pour nous lorsqu’on les sent menacés. Se sentir jaloux signifie donc que nous tenons à une relation, et que nous souhaitons la préserver. Lorsque l’individu exprime sa jalousie de façon posée et qu’il la reconnaît comme une peur, cela peut mener à un dialogue constructif au sein d’un couple.

En revanche, la jalousie réprimée va souvent s’associer avec de la colère et des comportements inadaptés (contrôle de l’autre, disputes). En effet, sur le long terme, ces comportements provoquent l’inverse de l’effet souhaité, en dégradant le lien. On peut aussi rencontrer un problème régulation de la jalousie dans certains troubles de la personnalité. Lorsqu’elle s’insère dans une dynamique de couple dysfonctionnelle, cela peut aller jusqu’à former l’un des piliers des difficultés conjugales.

En savoir + :

Pour aller plus loin, nous vous conseillons ce podcast de France Inter : la jalousie est-elle seulement un vilain défaut ?