Que voulez-vous trouver ?

Vous êtes ici :
<= Retour

Le trouble de personnalité antisociale est caractérisé par le mépris pour les droits des autres et une représentation du monde à court terme.

Les personnes atteintes du trouble de personnalité antisociale prennent ce qu’elles veulent sans tenir compte des conséquences pour elles-mêmes et pour les autres et sans ressentir de remords ou de culpabilité. Les personnes atteintes du trouble de personnalité antisociale peuvent commettre des actes illégaux, malhonnêtes, irresponsables, et exploiter les autres en vue d’un profit matériel ou d’une gratification personnelle, sans éprouver aucun remords.

Absence d’empathie et transgressions

Les personnes atteintes d’un trouble de personnalité antisociale expriment parfois leur mépris des autres et de la loi en détruisant des biens, en harcelant d’autres personnes ou en volant. Elles peuvent tromper, exploiter, escroquer ou manipuler d’autres personnes pour obtenir ce qu’elles veulent, qu’il s’agisse d’argent, de pouvoir, de sexe ou de gratification personnelle. En couple, elles vivent généralement des difficultés conjugales graves, et sont facilement à la source de violences conjugales.

Les personnes atteintes de ce trouble ressentent rarement des remords ou de la culpabilité vis-à-vis de ce qu’elles ont fait. Elles rationalisent parfois leur comportement en rejetant la faute sur leurs victimes : pour elles, la victime mérite de subir ce qui lui arrive. En conséquence, elles sont irresponsables, incapables de reconnaître leurs torts ou de présenter des excuses. Réciproquement, elles vivent dans la peur de devenir des victimes, croyant que les autres fonctionnent comme elles. Les personnes atteintes d’un trouble de personnalité antisociale manquent d’empathie et peuvent être méprisantes ou indifférentes aux sentiments, aux droits et à la souffrance des autres.

Cette absence d’empathie est généralement associée à une incapacité à se relier à leurs propres émotions, qui rend difficile la régulation de leurs émotions et explique leur impulsivité. Ces personnes souffrent fréquemment d’alexithymie, et peuvent présenter des troubles dissociatifs plus fréquemment que la population générale.

Impulsivité

Elles sont généralement impulsives. Elles éprouvent des difficultés à se projeter dans l’avenir et à envisager les conséquences de leurs actes.

Elles se sentent facilement provoquées et peuvent rapidement devenir physiquement agressives parce qu’il leur est difficile de contrôler leurs impulsions. En raison de leur mode de fonctionnement, leur espérance de vie est plus courte que celle de la population générale.

Manipulation

Elles peuvent être charmantes, persuasives et convaincantes dans leurs efforts pour obtenir ce qu’elles veulent.

Retour haut de page