Restructuration cognitive

Vous êtes ici :
<= Retour

Définition

La restructuration cognitive est une stratégie visant à identifier les pensées négatives et fausses et à les remplacer par des pensées alternatives plus réalistes et utiles. Cette stratégie cognitive est un élément clé des thérapies cognitivo-comportementales et a été inventée par Aaron Beck, psychiatre américain. Elle favorise la réflexion sur une situation stressante ou accablante afin de réduire la détresse émotionnelle. L’idée est de prendre de la distance avec ses pensées et ses émotions.

Lorsque donc quelqu’un te met en colère, sache que c’est ton jugement qui te met en colère

Epictète
La restructuration cognitive est un outil primordial en TCC.

La restructuration cognitive a tout d’abord été développée pour le traitement de la dépression. Toutefois, elle a depuis fait ses preuves dans de nombreux troubles, par exemple l’anxiété, les phobies et les troubles de la personnalité. Elle est très efficace pour modifier les schémas dysfonctionnels.

Les étapes de la restructuration cognitive

Elle peut comporter plusieurs étapes :

  • écrire la situation ;
  • lister les pensées négatives qui se sont produites pendant la situation ;
  • lister les émotions qui surviennent lorsque vous avez ces pensées ;
  • identifier les distorsions cognitives ou les erreurs qui peuvent sous-tendre chaque pensée ;
  • contester chaque pensée ;
  • générer des réponses rationnelles

Les réponses rationnelles sont des pensées qui sont utilisées pour se sentir mieux dans la situation.

Il existe différents outils pour faire de la restructuration cognitive, le plus connu étant la fiche de Beck. Vous pouvez également utiliser la fiche d’auto-analyse des pensées et la liste des distorsions cognitives. Les documents PDF sont disponibles à la fin de cette page.

Accompagnement psychologique

L’accompagnement par un professionnel formé à la technique de la restructuration cognitive est la plupart du temps nécessaire. En effet, nous avons l’habitude de souscrire à nos pensées, par conséquent sans supervision il est généralement très difficile d’appliquer cette méthode.